Europe #3.jpg

BIENVENUE SUR LA SECTION ARTICLE DE LA YAFE

 
Rechercher

L'Europe, sous-fifre stratégique des Etats-Unis ?


Le rôle de l’Europe en tant qu’acteur de la géopolitique mondial est souvent contesté en raison de son alignement systématique aux positions américaines et le fait que la quasi-totalité des Etats (23 sur les 27 Etats de l’UE) soient membres de l’OTAN (seules l’Autriche, l’Irlande, la Suède et la Finlande ne sont membres que de l’UE). Comme l’illustrait Charles de Gaulle en 1963 : « L’Europe occidentale est devenue, sans même s’en apercevoir, un protectorat des Américains. Il s’agit maintenant de nous débarrasser de leur domination. Mais les difficultés, dans ce cas, c’est que les colonisés ne cherchent pas vraiment à s’émanciper. ». En effet, dès la fin de la Seconde Guerre mondiale, les américains ont cherché à prendre sous son joug l’Europe tout d’abord via le plan Marshall, puis par la création de l’OTAN. La principale raison qui fit que les Européens acceptèrent l’aide américaine était la menace soviétique qui terrorisait l’Europe.





Maintenant que le bloc de l’Est est tombé, on peut être surpris de voir que l’OTAN existe toujours, et contraint encore les Européens à s’aligner derrière les Etats-Unis comme en Afghanistan de 2001 à 2014, opération qui fut un immense bourbier qui ne fit rien gagner aux européens et qui mena finalement à un retrait des forces de l’OTAN en 2014 sans avoir réussi à stabiliser le pays, ni à éradiquer les forces islamistes et plus de 750 milliards de dollars de dépenses. On peut ainsi légitimement se demander pour quelle raison est-ce que les Européens sont-ils encore dans l’OTAN.


Les Etats-Unis ont fortement contribué à faire rester les européens dans l’Organisation en instrumentalisant la menace russe. En effet, après la chute de l’URSS, il y avait besoin d’un motif afin de pouvoir conserver cette alliance

#EuropeVsUSA #NATO

9 vues0 commentaire